Sophie la girafe est-elle toxique ?

L'histoire de Sophie la girafe

Sophie la girafe est née le 25 mai 1961 à Asnière-sur-Oise. Depuis, elle est toujours restée la même, sauf ses pattes qui ont été modifiées en 1981 pour répondre aux normes de sécurité. En effet, elles ont été recourbées. Elle est par la suite devenue l'emblème de la société Vulli, et est fabriquée toujours de manière artisanale. Effectivement, pour fabriquer une seule Sophie la girafe, il faut effectuer quatorze opérations manuelles. En ce jour, l'entreprise est composée de 80 salariés et est à la tête d'un chiffre d'affaires d'une valeur de 25 millions d'euros. En ce jour, 64% du chiffre d'affaires de la société est réalisé à l'international, notamment aux États-Unis où le jouet a été élu "produit de l'année 2012". Notons qu'en 2014, Sophie a même accueilli un cousin, un dromadaire qui présente exactement les mêmes caractéristiques, appelé : Al'Thir.

Sophie la girafe est-elle toxique ?

Sophie la girafe est sans aucun doute le jouet le plus connu de France, et celui qui est passé par tous les berceaux de France. Du haut de ses 18 centimètres, elle a été vendue 816 000 fois en 2010. Pourtant, cette dernière n'a jamais bénéficié de campagne publicitaire, et n'a jamais fait d'apparition dans les dessins animés. En réalité, elle a construit sa réputation dans les maternités, et ce, il y a plus de cinquante ans. Malgré toutes ces années, la girafe n'a jamais pris une seule ride ! Mais voilà, récemment, elle s'est retrouvée au cours d'une polémique : Et si Sophie la girafe était en réalité toxique pour les enfants ? C'est l'association UFC-Que Choisir qui a accusé la célèbre girafe de contenir des traces d'un composé cancérogène. Ce dernier s'appelle la nitrosamine, mais les experts rassurent : à petites doses, c'est totalement inoffensif !

Pour trouver les traces de toxicité, l'association a testé une trentaine de jouets, mais le bilan est très clair. En effet, aucune trace de substances interdites n'a été trouvée, et ainsi, Sophie la girafe est donc, non toxique. Malgré ses traces de nitrosamines, il n'y a pas de quoi alarmer les parents qui l'ont achetée à leurs enfants. Le jouet respecte toutes les normes, et Sophie la girafe n'est donc pas prête de quitter les berceaux Français ! Nous espérons avoir pu vous renseigner comme il se doit concernant Sophie la girafe, et que vous aurez trouvé toutes les réponses à vos interrogations. Pour résumer, ne vous inquiétez pas si vous êtes en possession de Sophie la girafe. C'est un jouet non toxique qui a fait ses preuves au fil des années, et qui ne compte pas s'arrêter là !